La pratique de la plongée est articulée autour de trois axes :

  • La pratique, à proprement parler :
    • Le plongeur niveau 1 peut plonger jusque 20 mètres, accompagné d’un N4
    • Le plongeur niveau 2 peut plonger jusque 40 mètres, accompagné d’un N4, et jusque 20 mètres avec d’autres plongeurs niveau 2 ou niveau 3
    • Le plongeur niveau 3 peut plonger jusque 60 mètres avec d’autres plongeurs niveau 3 (en présence d’un directeur de plongée) ou 40 mètres (en l’absence de DP)
  • L’encadrement :
    • Le brevet de plongeur niveau 4 (guide de palanquée, « GP ») n’apporte aucune prérogative supplémentaire de profondeur mais permet de guider, en exploration, des plongeurs de niveaux inférieurs, dans la limite de leurs prérogatives de profondeur (voir ci-dessus). Attention, il ne peut y avoir aucun geste pédagogique.
    • Le niveau 5 peut exercer la fonction de directeur de plongée en exploration (donc s’il n’y a aucun enseignement dans les plongées).
  • L’enseignement :
    • Le moniteur E1 peut enseigner jusque 6 mètres.
    • Le moniteur E2 peut enseigner jusque 20 mètres.
    • le moniteur E3 (dont le titre est « moniteur fédéral 1er degré » à la FFESSM) peut enseigner jusque 40 mètres.
    • Le moniteur E4 (dont le titre est « moniteur fédéral 2ème degré » à la FFESSM) peut enseigner jusque 60 mètres.

Une confusion vient souvent de cette lettre « E » que l’on pourrait interpréter comme « encadrant » alors qu’il s’agit d’ « enseignant ».

Quelle est la différence entre un encadrant et un moniteur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.