Voir aussi : Il n’y a aucune réglementation portant sur le nombre de plongées minimal à avoir pour passer un niveau.

D’abord, il est important de rappeler qu’il n’y a aucune réglementation imposant que la formation aux brevets de plongée s’inscrive dans un calendrier annuel, quel qu’il soit. En pratique, la plupart des clubs associatifs organisent les formations de plongeurs sur un an parce que cela est plus pratique, mais il leur est tout à fait possible d’y déroger s’ils le souhaitent.

  • Par exemple, un plongeur s’inscrivant en cours d’année pourrait recevoir une formation accélérée si le club a assez de moniteurs pour en libérer un et lui donner des cours individuellement.
  • De même, il peut arriver que parmi un groupe d’élèves préparant le niveau 1 en commençant en septembre, l’un d’entre eux doive obtenir son diplôme avant décembre car il part effectuer un voyage de plongée dans l’hémisphère sud. Dans ce cas, le club a tout à fait la possibilité d’organiser sa formation plus rapidement que pour les autres élèves.

Si un club le souhaite, il peut tout à fait former une personne au niveau 2 pendant quelques mois, puis au niveau 3 pendant les mois suivants.

Si un plongeur le souhaite, il peut passer son niveau 2 avec un club, puis passer son niveau 3 avec un autre club ou même au sein d’une structure commerciale, à la date qu’il souhaite.

Le raisonnement sur les niveaux 2 et 3 est donné pour l’exemple. Il en va de même entre les niveaux 1 et 2, et entre les niveaux 3 et 4.

Puis-je passer les brevets de niveau 2 et le niveau 3 la même année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.