Outils pour utilisateurs

Outils du site


signe_ca_ne_va_pas

Signe ça ne va pas

Le signe “ça ne va pas”

Le signe “ça ne va pas” est un signe permettant au plongeur de signaler qu'il ne va pas bien. Il peut être complété d'un deuxième signe précisant l'origine du problème.

Il se réalise en étalant la main à plat horizontalement, devant soi, les doigts tournés vers le plongeur destinataire du message, et en effectuant un léger mouvement de rotation de la paume autour de l'axe de l'avant-bras.

Signification

Le signe “ça ne va pas” signifie que quelque chose pose problème. Il peut s'agir :

  • d'une douleur aux oreilles : le signe est alors souvent complété de l'index pointé vers l'oreille douloureuse,
  • d'une douleur aux sinus : le signe est alors souvent complété de l'index pointé vers le sinus douloureux,
  • d'une douleur au ventre : le signe est alors souvent complété de l'index pointé vers le ventre,
  • d'une douleur aux dents ou à la mâchoire : le signe est alors souvent complété de l'index pointé vers la joue,
  • d'une crampe : le signe est alors souvent complété de l'index pointé vers le membre douloureux,
  • d'une douleur au yeux : le signe est alors complété de l'index pointé vers le masque,
  • de froid : le signe peut alors être complété du signe de froid (ce dernier peut aussi être utilisé seul),
  • d'une narcose : le signe peut être complété du signe de narcose (ce dernier peut aussi être utilisé seul),
  • de vertiges : le signe peut être complété du signe de vertiges (ce dernier peut aussi être utilisé seul),
  • de nausées, de maux de tête, etc.

Compléter le signe “ça ne va pas” n'est pas une obligation. Si l'on ne parvient pas à déterminer ou communiquer la cause approximative du problème (par exemple parmi les cas ci-dessus) ou s'il l'on n'est pas sûr du signe à utiliser, le signe “ça ne va pas” est effectué sans complément.

Le signe “ça ne va pas” attend la plupart du temps une réaction de la part du ou des coéquipiers : un barotraumatisme des oreilles ou des sinus survenu à la descente invite la palanquée à arrêter la descente et remonter, une crampe invite la palanquée à s'arrêter, une narcose ou des vertiges invitent le coéquipier à engager une remontée assistée. Lorsqu'il n'est suivi d'aucun complément, le signe nécessite une intervention du coéquipier qui doit engager la remontée assistée sans tarder.

En formation, il s'agit souvent du signe effectué par le moniteur pour commencer un exercice. C'est par exemple le cas en début de formation aux remontées assistées, et lors des examens comportant une épreuve d'intervention sur un plongeur en difficulté. Dans la suite de la formation, le moniteur simule souvent des situations moins formelles et plus réalistes, sans utiliser de signes, par exemple en simulant un essoufflement ou une perte de connaissance.

signe_ca_ne_va_pas.txt · Dernière modification: le 09/04/2020 à 10h47 par webmaster