Outils pour utilisateurs

Outils du site


procedure_en_cas_d_accident_de_plongee

Procédure en cas d'accident de plongée

La procédure en cas d'accident de plongée dépend de l'accident constaté ou suspecté. Elle est indiquée dans chaque article dédié à un accident.

Cet article se veut une synthèse des recommandations principales.

Suite à l'accident constaté ou suspecté

Schéma décisionnel en cas d'accident
  • Allonger la victime (ou la mettre en position demi-assise)
  • Réchauffer (utiliser la couverture isothermique)

Si l'individu est conscient

  • Hydrater : faire boire la victime en lui proposant de l'eau, du thé, du café
  • Mettre sous oxygène à 15 litres par minute (en laissant la victime respirer par elle-même)
  • Rassurer
  • Proposer de l'aspirine

Si l'individu est inconscient

L'action à entreprendre dépend de la respiration de la victime. Il ne faut pas chercher à déterminer si le cœur de la victime bat. Si la respiration s'arrête, le cœur s'arrêtera assez vite.

S'il respire

  • Mettre en position latérale de sécurité
  • Surveiller la respiration, en passant une main à proximité de sa bouche et son nez pour sentir son souffle.

S'il ne respire pas

  • Pratiquer la réanimation cardio-pulmonaire :
    • Mettre sous oxygène à 15 litres par minute, par insufflations
    • Pratiquer un massage cardiaque
  • Mettre en place le défibrillateur

Dans tous les cas

  • Noter tous les détails de l'accident sur la fiche de sécurité
  • Faire revenir les autre palanquées (à l'aide du moyen de rappel des plongeurs en immersion)
  • Surveiller les autres plongeurs de la palanquée de la victime, à la recherche des symptômes d'accident
  • Se tenir à disposition des autorités (secours, police, gendarmerie) pour donner toutes les circonstances de l'accident et fournir éventuellement l'ordinateur de plongée de la victime.

Après la prise en charge médicale

procedure_en_cas_d_accident_de_plongee.txt · Dernière modification: le 15/11/2019 à 17h36 (modification externe)