Outils pour utilisateurs

Outils du site


placage_de_masque

Placage de masque

Le placage de masque est un accident de plongée causé par effet ventouse, dû à une dépression entre la pression sanguine et la pression à l'intérieur du masque d'un plongeur.

Le placage de masque est un barotraumatisme.

Mécanisme

L'espace intérieur du masque est une poche d'air, délimitée par la vitre du masque, la jupe du masque, et la zone oculaire.

A la descente, la pression absolue augmente. L'ensemble du corps y est soumis, dont le sang, circulant dans toutes les parties du corps. L'espace intérieur du masque est aussi soumis à cette augmentation de pression et (si le plongeur ne souffle pas dedans) voit son volume diminuer (en suivant la loi de Boyle-Mariotte), la vitre se rapprochant du visage et la jupe s'écrasant. Cette déformation du masque a ses limites : la vitre ne peut avancer vers le visage au-delà d'un certain seuil à cause de la jupe qui se tasse ou du contact partiel avec le visage. Son volume est alors fixe, donc la pression qui y règne aussi. En revanche, la pression sanguine continue d'augmenter avec la pression absolue. La différence de pression crée alors au niveau du visage (yeux, contour des yeux) un afflux sanguin provoquant des lésions des capillaires, voire un saignement dans le masque.

Symptômes

Les symptômes du placage de masque sont :

  • une sensation de succion,
  • des rougeurs sur le visage dans la zone couverte par le masque,
  • un saignement de nez,
  • une atteinte des yeux (œil au beurre noir, troubles de la vision),

Conduite à tenir

Cet accident est peu souvent détecté pendant la plongée mais plutôt après.

Lorsque cela arrive, il est préférable de consulter un médecin. En cas d'atteinte oculaire, consulter un optalmologue.

Facteurs favorisants et prévention

Facteur favorisantPrévention
Une expiration dans le masque trop rare à la descenteAcquérir le réflexe de souffler dans le masque régulièrement à la descente, sans même attendre la sensation d'écrasement par le masque
Un masque trop serré, qui décourage le fait de souffler dans le masqueNe pas trop serrer le masque
L'angoisse, qui fait oublier de souffler dans le masqueÉviter les descentes trop rapides dans des conditions dégradées (courant, eau froide, plongeurs débutants)


placage_de_masque.txt · Dernière modification: le 24/08/2020 à 01h41 de Un utilisateur non connecté