Outils pour utilisateurs

Outils du site


intoxication_au_dioxyde_de_carbone

Intoxication au dioxyde de carbone

L'intoxication au dioxyde de carbone est un accident de plongée causé par la respiration d'un gaz à trop forte concentration en dioxyde de carbone.

Mécanisme

Le dioxyde de carbone est un gaz constituant l'air, à hauteur de 0,04% en moyenne, soit une pression partielle de 0,0004 bar en surface. A cette pression partielle, il n'est pas toxique.

Au delà d'un certain seuil, le dioxyde de carbone est dangereux pour le corps humain, qui ne devrait jamais être exposé à de l'air contenant plus de 3% de dioxyde de carbone pendant 15 minutes (en surface)​, ce qui correspond à une pression partielle de 0,03 bar. En plongée, l'augmentation de la pression absolue fait que cette pression partielle en dioxyde de carbone peut rapidement être atteinte en cas de respiration d'un gaz contenant pourtant moins de 3% de dioxyde de carbone.

Symptômes

En surface :

Une valeur proche de 3% entraîne une accélération réflexe de la respiration.

Une valeur proche de 10% fait apparaître des tremblements, des sueurs, et des troubles visuels.

Une valeur proche de 15% entraîne une perte de connaissance.

Une valeur proche de 25% entraîne un décès par arrêt cardiaque.

En immersion, en raison de l'augmentation de la pression absolue, ces symptômes sont atteints plus rapidement, en fonction de la profondeur.

Conduite à tenir

Facteurs favorisants et prévention

Facteur favorisantPrévention


intoxication_au_dioxyde_de_carbone.txt · Dernière modification: le 15/11/2019 à 17h36 (modification externe)