Outils pour utilisateurs

Outils du site


givrage_du_detendeur

Givrage du détendeur

Le givrage du détendeur est un phénomène se produisant par temps froid. Des cristaux de glace se forment au niveau du premier ou du deuxième étage du détendeur, entraînant son mauvais fonctionnement. Le cas le plus fréquent est celui du détendeur se retrouvant en débit continu, le deuxième étage fusant sans arrêt en vidant la bouteille en quelques minutes.

C'est un risque extrêmement important à prendre en compte pour toute plongée en eau froide.

Mécanisme et facteurs favorisants

Un détendeur de plongée détend l'air dans la bouteille, depuis une haute pression jusqu'une pression intermédiaire via le premier étage, puis de la pression intermédiaire jusqu'à la pression ambiante via le deuxième étage. Ces deux étapes de détente du gaz (air ou mélange gazeux) ont pour propriété de faire diminuer la température du gaz, décrite par la loi de Gay-Lussac.

Si la détente est brutale, c'est-à-dire lorsque une grande quantité de gaz voit sa pression baisser rapidement, la température du gaz chute fortement, potentiellement jusqu'à une valeur négative.

Le gaz respiré en plongée est sensé être sec (déshydraté, déshumidifié), via un système de filtres au sein du compresseur. Cependant, si une toute petite quantité d'eau demeure dans le gaz (vapeur d'eau), ou si de l'eau s'est préalablement introduite dans le mécanisme (bouteille, robinetterie, détendeur), cette eau peut geler lors de la chute de température. Des cristaux de glace se forment au sein du mécanisme du premier étage ou du deuxième étage du détendeur, et en perturber le fonctionnement.

Conséquences

Un détendeur en débit continu peut vider une bouteille en quelques minutes si rien n'est fait pour arrêter la sortie d'air.

Sécurité et précautions

givrage_du_detendeur.txt · Dernière modification: le 22/08/2020 à 01h24 de Un utilisateur non connecté