Outils pour utilisateurs

Outils du site


coeur

Cœur

Le cœur est un organe musculaire creux, situé entre les deux poumons, relié au circuit sanguin et assurant le mouvement du sang par ses battements (le rythme cardiaque).

Il est composé d'un muscle, le myocarde, qui agit comme une pompe. Son enveloppe extérieure est nommée péricarde, et son enveloppe intérieure est nommée endocarde.

L'action du cœur se décompose en deux temps :

  • la systole (en fait, les systoles auriculaire et ventriculaire) : Quand le muscle se contracte, le sang est chassé de l'oreillette vers le ventricule, puis du ventricule vers la circuit sanguin.
  • la diastole : Le muscle cardiaque se détend, laissant le sang remplir ses cavités, avant de repasser à la première étape.

Composition

Le cœur est constitué de quatre chambres creuses, dont certaines communiquent entre elles : l'oreillette gauche est reliée au ventricule gauche, et l'oreillette droite est reliée au ventricule droit.

Des valves (ou valvules) sont situées entre chaque couple oreillette-ventricule, permettant d'empêcher le reflux : la valve mitrale entre l'oreillette gauche et le ventricule gauche, la valve tricuspide entre l'oreillette droite et le ventricule droit, la valve aortique entre le ventricule gauche et l'aorte, et la valve pulmonaire entre le ventricule droit et l'artère pulmonaire.

Rythme cardiaque

Rythme normal

Un rythme cardiaque normal est d'environ 70 battements par minute chez l'adulte. En dessous de 60 battements par minute, on parle de bradycardie. Au-dessus de 100 battements par minute, on parle de tachycardie.

Bradycardie réflexe en plongée

Le contact de l'eau froide avec le visage, notamment avec les lèvres et la partie inférieure des narines est responsable d'une baisse du rythme cardiaque.

Tachycardie à l'effort

A l'effort, le rythme cardiaque augmente : la fréquence de contraction (systole) - décontraction (diastole) du cœur augmente. Cela permet d'alimenter les muscles concernés en oxygène et les décharger en dioxyde de carbone.

En pratique, on constate que les deux oreillettes n'ont plus le temps de se remplir complètement. Le volume éjecté par les ventricules lors de la systole diminue donc.

Débit

Le débit cardiaque est très variable, de 5 à 30 litres par minute en fonction de l'activité du corps humain. Plus l'organisme fait d'efforts, plus le débit sera important, permettant d'irriguer les muscles et organes en jeu.

Alimentation

Le myocarde est un muscle et nécessite donc - comme tous les muscles - d'être alimenté en oxygène et nutriments et déchargé en déchets en dioxyde de carbone. Cela est fait grâce aux artères coronaires qui prennent leur source sur l'artère aorte, se ramifient en capillaires au sein du muscle et se rejoignent pour former les veines coronaires.

coeur.txt · Dernière modification: le 05/09/2020 à 10h02 de webmaster