Outils pour utilisateurs

Outils du site


bouteille_tampon

Bouteille tampon

Une bouteille tampon est un réservoir de gaz comprimé fixe et de grand volume, permettant de stocker le gaz pour un futur gonflage de bouteilles de plongée. Le gaz est introduit au sein des tampons grâce à un compresseur, dont la vitesse de gonflage peut être assez lente. L'utilisation d'un tampon permet d'accélérer le gonflage des bouteilles de plongée en évitant de les raccorder directement au compresseur.

Si la pression d'usage des bouteilles de plongée est généralement de 200 bars, la pression au sein d'une bouteille tampon peut atteindre 250 à 300 bars selon les caractéristiques du modèle.

Avantage des bouteilles tampons

Le principal avantage des bouteilles tampons est de permettre au compresseur de fonctionner en l'absence des plongeurs, comprimant le gaz au sein de ce grand volume de stockage. Le gonflage des bouteilles se fait ensuite rapidement par raccordement du tampon aux bouteiles.

Réglementation relative aux bouteilles tampons

La réglementation relative au suivi en service des équipements sous pression a été modifiée par arrêté du 20 novembre 2017.

Réglementation depuis le 20 novembre 2017 (en vigueur)

Les bouteilles tampons sont soumises à une inspection périodique au moins tous les 4 ans :

I. - L'inspection périodique a lieu aussi souvent que nécessaire. Les périodes maximales sont comptées selon le cas à partir de la date de la mise en service ou, de la précédente inspection périodique ou requalification périodique. Elles sont fixées ci-après, sans préjudice de dispositions plus exigeantes fixées par d'autres règlements, en particulier ceux relatifs au plan de modernisation des installations industrielles.
Pour les autres équipements, hormis les tuyauteries, la période maximale entre les inspections périodiques est fixée au maximum à 4 ans. Toutefois, la première inspection périodique suivant la mise en service ou une modification notable d'un équipement est fixée au maximum à 3 ans, excepté pour les équipements qui ont fait l'objet d'un contrôle de mise en service conforme à l'article 11, que ce contrôle soit ou non obligatoire. Le délai maximal de 3 ans est porté à 40 mois pour les équipements dont la déclaration de mise en service a été réalisée avant l'entrée en vigueur du présent arrêté, […] Arrêté du 20 novembre 2017, article 15.

Une requalification périodique doit être effectuée tous les 10 ans :

I. - L'échéance maximale des requalifications périodiques est fixée à partir de la date de mise en service ou de la dernière requalification périodique : […] - dix ans pour les autres récipients ou tuyauteries ainsi que pour les générateurs de vapeur. Arrêté du 20 novembre 2017, article 18.

Réglementation avant le 20 novembre 2017 (pour archive et comparaison)

La réglementation précédente donnait les règles suivantes :

  • Les bouteilles tampons devaient être inspectées tous les 40 mois.
  • Les bouteilles tampons devaient être ré-éprouvées tous les 10 ans.
bouteille_tampon.txt · Dernière modification: le 30/08/2020 à 16h53 de webmaster