Outils pour utilisateurs

Outils du site


blood_shift

Blood shift

En plongée, le blood shift est un phénomène physiologique correspondant à une redistribution des volumes sanguins depuis les vaisseaux sanguins périphériques (dans les membres par exemple) vers le thorax (cœur, poumons).

Ce phénomène est la conséquence de :

  • la modification de la pression absolue, qui redistribue la circulation sanguine depuis les jambes vers la zone thoracique (tronc, abdomen) (en position verticale) (l'effet relatif de la gravité est réduit),
  • la pression de la combinaison sur les membres (bras, jambes),
  • la vasoconstriction des vaisseaux périphériques, qui est la réduction du diamètre des vaisseaux sanguins des membres, en raison de la faible température de l'eau.

L'augmentation de la pression au niveau du cœur est détectée par les barorécepteurs (capteurs de pression situés sur le sinus carotidien, la crosse aortique et l'oreillette droite).
L'augmentation du volume sanguin au niveau thoracique est détectée par les volorécepteurs.

L'importance de l'afflux sanguin au niveau du cœur remplit mieux les deux oreillettes, qui remplissent mieux les ventricules, éjectant alors plus de sang à chaque battement. La réponse du système nerveux se fait en deux temps :

  • Dans un premier temps, la fréquence cardiaque s'abaisse.
  • Dans un second temps, une partie du volume sanguin est éliminée par les reins en produisant de l'urine : c'est la diurèse (diurèse d'immersion ou diurèse due au froid).

Au retour en surface, le sang est de nouveau distribué de façon normale dans l'ensemble du corps (effet relatif de la gravité) : le volume sanguin est donc insuffisant, et perturbe la désaturation. Il est donc important de s'hydrater avant et après la plongée, afin de fournir au corps la capacité de reconstituer le volume sanguin.

blood_shift.txt · Dernière modification: le 22/03/2020 à 21h16 par webmaster