Outils pour utilisateurs

Outils du site


bascule_arriere

Table des matières

Bascule arrière

La bascule arrière (ou bascule en arrière) est une technique de mise à l'eau utilisée par les plongeurs consistant à entrer dans l'eau depuis une position assise par roulade arrière, la tête la première, généralement par dessus un flotteur de bateau semi-rigide.

Elle est proche de la technique de la bascule avant.

Utilisation

La bascule arrière peut être pratiquée par les plongeurs en scaphandre, mais aussi toute personne souhaitant quitter le bateau ou le bord sans scaphandre : apnéistes, randonneurs subaquatiques.

Elle peut être effectuée depuis tout bord légèrement surélevé permettant de s'y asseoir, même un peu instable à cause de la houle :

  • un flotteur de bateau semi-rigide (bateau pneumatique, ou “zodiac”),
  • une marche sur un quai,
  • un plot de départ de natation (en piscine),
  • tout relief présentant un monticule.

Elle peut aussi être effectuée depuis un bord qui n'est pas surélevé, en s'accroupissant. Néanmoins, cela nécessite l'aide d'un coéquipier pour éviter de basculer involontairement lors de la flexion des jambes.

La bascule arrière peut être impressionnante pour des novices en plongée subaquatique. Un argument pour les rassurer est de mettre en lumière le fait que cette technique de mise à l'eau permet généralement d'entrer dans l'eau depuis une hauteur moindre qu'un saut droit (pour lequel le plongeur est debout), limitant alors l'impact.

Étapes

Pour effectuer une bascule arrière, le plongeur en scaphandre doit :

  1. Mettre le masque sur le visage.
  2. Mettre le détendeur en bouche, et commencer à respirer dedans, notamment pour s'assurer que la bouteille est bien ouverte.
  3. Gonfler légèrement le gilet.
  4. S'asseoir sur le rebord, les palmes sur le sol.
  5. Porter une main sur le masque et le détendeur, afin de les maintenir (sinon, ils risquent d'être emportés lors de l'impact dans l'eau).
  6. Porter l'autre main sur l'inflateur.
  7. S'assurer que personne ne se trouve en dessous (en surface ou à quelques mètres de profondeur), éventuellement à l'aide d'un guetteur.
  8. Pencher la tête légèrement en avant, afin de protéger la nuque de la robinetterie lors de l'impact, à l'entrée dans l'eau.
  9. Pousser sur les deux jambes pour engager une roulade arrière. Selon la hauteur du rebord sur lequel on était assis, le premier élément à entrer dans l'eau sera la bouteille ou la tête.
  10. A l'arrivée dans l'eau, garder une respiration normale et la main sur le masque et le détendeur tant qu'il y a des remous. Tenter de retrouver les repères d'équilibre : le haut (chercher la surface) et le bas (repérer une couleur plus sombre).
  11. Si le corps ne remonte pas automatiquement, actionner le bouton de gonflage du gilet pour y introduire un peu d'air supplémentaire.
  12. Émerger en levant le bras en l'air pour faire le signe OK en direction du moniteur ou de la sécurité surface (bateau, bord).
bascule_arriere.txt · Dernière modification: le 13/12/2019 à 15h09 de webmaster