Pourquoi fait-on un briefing ?

  • Pour savoir avec qui on plonge
  • Pour mettre en confiance les plongeurs
  • Pour aider les plongeurs à progresser
  • Pour garantir la sécurité

Comment ?

Durée maximale : 5 minutes

Ne pas faire de redite avec le briefing du directeur de plongée

Donner envie de plonger avec soi

Plan

  • Présentation
    • Se présenter
    • Faire parler les plongeurs :
      • Leur niveau
      • Leur forme physique ce jour
      • La date de leurs dernières plongées (s’ils ont plongé il y a plusieurs mois, descendre doucement; s’ils ont plongé ce matin, ne pas oublier d’adapter la désaturation !)
      • Leur matériel : demander notamment leur lestage.
  • Mise à l’eau
    • “Comment as-tu l’habitude de t’immerger ? D’accord on fera comme ça.” (Rappel : pas d’acte d’enseignement !)
    • “Je me mettrai à l’eau en premier.”
    • Test de lestage en surface
  • Immersion
    • Check bulles à 3 mètres (vérification qu’il n’y a pas de fuite sur notre matériel)
    • Equilibrer les oreilles
    • Technique de descente (au mouillage, au tombant, dans le bleu, etc.)
    • Positionnement plongeur/moniteur (plongeur contre la roche)
    • Gonfler le gilet au fur et à mesure de la descente
  • Au fond
    • Rappel des signes : mi-pression, réserve
    • Rappel des procédures de perte de palanquée, de remontée rapide, de détendeur en givrage
    • Positionnement : “tu ne dois pas être plus profond que moi.”
    • Environnement : “on ne touche pas, on n’importune pas, on ne remonte jamais rien”
    • Paramètres (respecter les paramètres éventuels donnés par le DP) :
      • Profondeur max
      • Paliers ou DTR
      • Pression minimale dans la bouteille au retour sur le bateau
  • Remontée
    • Rappel des signes : fin de plongée, palier, “3 mètres 3 minutes”
    • Positionnement : “tu ne dois pas être moins profond que moi.”
    • Rappel des différentes purges sur le matériel
    • Rappel de la vitesse de remontée (“celle indiquée par ton ordinateur”, “les petites bulles”, “pas plus vite que moi”)
  • Retour au bateau
    • “On reste bien groupés.”
    • Approcher en direction de l’avant du bateau
    • Rester vigilant à l’essoufflement (le bateau viendra nous chercher, au pire)
    • “Tu remontes en premier.”
    • “La remontée se fera à l’échelle.”

Lire aussi : le débriefing du guide de palanquée (N4)

Le briefing du guide de palanquée (N4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.