Nous avons vu dans les différents cours quelques notions de matelotage (les nœuds, le bateau, la mer) ou de matériel. C’est l’occasion de revenir sur le vocabulaire employé en plongée et sur le bateau pour parfaire sa maîtrise des langues marines et sous-marines (certains pilotes de bateaux et moniteurs de plongée sont très pointilleux là-dessus !) :

Vocabulaire marin

Ne pas dire : …mais :
Il y a des vaguesIl y a de la houle (souvent)
Le bateau partLe bateau appareille
Le drapeau Le pavillon (alpha)
Le bateau s’arrêteLe bateau mouille ou jette l’ancre
L’avant du bateau La proue
L’arrière du bateau La poupe
Le dessus du bateau Le pont
Une course de bateaux Une régate
La cabine (sur un grand navire)La timonerie
Une ficelle, cordeUn bout
Les bouées anti-chocsLes pare-battages
La barrière du bateauLe bastingage
Un Zodiac (c’est une marque)Un bateau pneumatique, un semi-rigide
Le bateau se place bord à bord d’un autre bateauLe bateau se met “à couple

Vocabulaire de plongeur

Ne pas dire…Mais :
Le plus restrictif des ordinateurs Le plus conservateur, le plus sécuritaire des ordinateurs
Une boussole Un compas (en fait, c’est discutable)
La pression Il faut préciser de quoi on parle : la pression hydrostatique, la pression absolue, la pression interne dans la bouteille
La rondelle dans la robinetterie L’opercule
Le tuyau du giletLe direct system ou l’inflater (selon ce dont on veut parler)

Corriger son vocabulaire (N4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.