Rappels : relire le cours sur la remontée assistée (N2).

La remontée assistée, ou intervention sur un plongeur en difficulté, est un exercice important du niveau 3. Elle s’effectue au départ de 40 mètres.

Réactions à différentes situations

Lire le cours sur les accidents de plongée (N3).

Situations

Les conditions sont différentes à 40 mètres de profondeur :

  • L’eau est plus froide et plus sombre.
  • La narcose peut se faire sentir et ralentir l’intervention.
  • La probabilité de survenue d’un essoufflement ou d’un malaise augmente.
  • La narcose peut faire partie des situations rencontrées (la réaction attendue en exercice est alors la même : remonter jusqu’à une profondeur de 3 à 5 mètres).

Conseils

Les conseils donnés dans le cours sur la remontée assistée au niveau 2 restent valables.

Critères d’évaluation

Tous les critères d’évaluation de l’épreuve sont inchangés. En revanche, l’évaluation est plus sévère.

Remarque : le brevet de plongeur mène à l’aptitude PA-60, qui correspond à la plongée en autonomie à 60 mètres. Pourtant, l’évaluation de l’épreuve de remontée assistée du niveau 3 s’effectue bien au départ de 40 mètres. Ce décalage aide à comprendre la sévérité de l’évaluation de l’épreuve : le plongeur peut théoriquement être amené à vivre une situation plus dégradée.

La remontée assistée (N3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.